Le Cambodge Intime

Du Cambodge, on connaît surtout Angkor Wat, le cœur de l’Empire Khmer, qui s’étendit jusqu’aux frontières nord du Laos actuel, ainsi que sur une large partie de la Thaïlande d’aujourd’hui.
Pendant longtemps, la découverte du Cambodge comprenait l’exploration du site, l’un des plus incroyable que compte l’Asie du Sud Est, et la découverte du Palais Royal de Phnom Penh.

Aujourd’hui, Angkor Wat n’est souvent qu’un point d’entrée.
Le commencement d’un périple qui conduira le voyageur à la recherche d’authenticité aux confins de Ratanakiri et du Mondolkiri, deux régions frontalières du Vietnam, derniers refuges des troupeaux d’éléphants sauvages, ou du tigre asiatique.
Les Parc Nationaux protègent la bio-diversité, la forêt tropicale cache d’innombrables cascades, les rivières sont omniprésentes, on s’y
déplace souvent sur un radeau de bambou, construit pour l’occasion.

Les rivières mènent au Mekong ; depuis Stung Treng, on navigue jusqu’à Kratié.
La région de Chhlong, injustement méconnue, offre de véritables trésors : les "maisons de pêche" du Mékong, les derniers dauphins de l’Irrawaddy …
Kampong Cham est sur le chemin, à quelques heures de navigation de la Capitale Phnom Penh

Les amoureux des vieilles pierres, quittant Siem Reap, iront à Kampong Thom, puis au Preah Vihear. Les amateurs d’architecture coloniale poursuivront vers Battambang. Ceux que les aventures vécues au Mondolkiri et au Ratanakiri n’auront pas rassasiés partiront explorer la Chaîne des Cardamomes.
Tous amoureux des horizons lointains, et des couchers de soleil, ils se retrouveront sur l’île de Koh Rong, à Kep ou à Kampot, émerveillés par ce pays des contrastes, son rythme de vie tranquille, et ses habitants toujours souriants.

    RICHY LACE
    ART DIRECTOR

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.

    Nico Vulture
    CEO / FOUNDER

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.