Située sur la rive ouest du Mékong, face à l’île (Don) Daeng, La Résidence Bassac est une maison d’hôtes plus qu’un hôtel. Une résidence de campagne, où l’on se sent vite chez soi.

Le bâtiment, restauré depuis peu, donne à voir la décoration typique (carrelage, faïences, boiseries, etc.) de l’époque coloniale : un mélange très réussi de ce que l’on a appelé le style lao-colonial, et dont l’escalier en arrière du bâtiment est un parfait exemple.

Dans un quartier paisible au cœur de la ville, proche de la vie locale, en bordure du fleuve Mékong, la Résidence propose différents appartements spacieux et élégamment conçus, allant des studios aux appartements-terrasses (penthouses).

Chacun est équipé de commodités haut de gamme et de finitions d’excellente qualité, offrant un confort inégalé à ses résidents.

Comment ne pas avoir le sentiment d’être privilégié dans cet endroit digne de l’Invitation au Voyage où « tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté » ?

Le style lao-colonial, architecture hybride unique

Le style architectural dit « lao-colonial » combine des éléments de l’architecture traditionnelle laotienne avec des influences coloniales françaises. Au cours de la période coloniale, qui a duré de la fin du 19e siècle jusqu’au milieu du 20e siècle, les Français ont apporté des techniques de construction et des motifs stylistiques de l’architecture européenne auxquels ils ont incorporé des éléments de l’architecture traditionnelle laotienne pour s’adapter au climat et au paysage local. Le style lao-colonial est apprécié pour son mélange unique de caractéristiques françaises et laotiennes, et de nombreux bâtiments de cette époque sont considérés comme faisant partie du patrimoine culturel et architectural du Laos. Ce style architectural unique, qui ne se trouve qu’au Laos, est d’ailleurs l’une des raisons du classement de la ville de Luang Prabang sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les espaces communs de la résidence sont soigneusement aménagés pour favoriser l’échange.

Les jardins paysagers, et les espaces de détente, situés le long du Mékong offrent d’incomparables moments de relaxation et de détente.

La tranquillité d’esprit des résidents étant une priorité, un système de surveillance 24h/24 et un personnel attentif garantissent la sécurité des lieux.

Seule Maison d’hôte de la région, La Résidence Bassac offre aux voyageurs une très grande qualité de prestation pour un budget très raisonnable.