Si vous voyagez à Siem Reap par avion, vous atterrirez désormais au Siem Reap-Angkor International Airport (SAI), un géant pour la région qui offre de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients auxquels Les Voyages d’Angèle ont trouvé une parade.

Entré en service le 16 octobre 2023, le nouvel aéroport de Siem Reap frappe à la fois par sa modernité et par sa taille. Cela n’a rien d’étonnant quand on sait que l’investissement a été financé par la Chine dans le cadre des « nouvelles routes de la soie ».

Le projet anticipait un volume de voyageurs deux fois supérieur à celui de l’année 2019, et quatre fois supérieur au nombre actuel d’arrivées. Et la longueur de ses pistes permet d’accueillir des gros porteurs, même si les principales compagnies qui atterrissent à Siem Reap en sont dépourvues.

Un aéroport plus fluide mais à une heure de Siem Reap

Toujours est-il que les voyageurs internationaux bénéficient d’une fluidité dont l’ancien aéroport ne jouissait pas, ainsi que de conditions de sécurité améliorées et d’un espace commercial plus vaste, avec notoirement davantage de restaurants et de bars.

Ce nouvel aéroport permet également une complète diminution des nuisances : l’ancien aéroport, qui se trouvait à quelques kilomètres seulement des principaux temples d’Angkor, posait des problèmes pour la conservation du site, aux dires des experts.

En revanche, les voyageurs y perdent en termes de proximité avec la ville. L’aéroport est en effet situé à 45 km à l’est de Siem Reap, ce qui se traduit, compte tenu de l’état de la route, par plus d’une heure de trajet, lequel devient clairement plus onéreux.

Nous avons donc dû nous adapter et repenser entièrement nos « entrées » de voyage.

Temples des Roluos, villages flottants du Tonle Sap, chasses au trésor…

Pour éviter à nos voyageurs de perdre leur temps dans de longs trajets, nous proposons d’organiser autrement la découverte du site d’Angkor, et de commencer par les sites qui sont sur le chemin de Siem Reap.

Prenons par exemple le groupe des Roluos, un très bel ensemble de trois temples qui ont constitué la première capitale de l’empire khmer. Le groupe des Roluos a toujours fait partie des sites archéologiques que Les Voyages d’Angèle propose à ses voyageurs de découvrir.

Il y a également les bords du Tonle Sap, avec ses villages flottants ou sur pilotis, comme celui de Kampong Phluk, et toute cette vie qui s’est organisée autour.

Pour les familles, c’est dans cette région que nous organisons nos fameuses Chasses au Trésor, activités à la fois ludiques et éducatives très appréciées par les enfants et les jeunes adolescents.

Ainsi, si vous n’avez à passer par l’aéroport qu’une seule fois, que ce soit à l’arrivée -par un vol régional- ou au départ, notre stratagème vous permet de ne pas perdre de temps.

En revanche, pour les voyageurs qui arrivent à Siem Reap par un vol long-courrier, en fin de journée, le meilleur choix est certainement de se rendre directement à leur hôtel.