En tant qu’entreprise familiale à taille humaine, Les Voyages d’Angèle s’entoure naturellement de collaborateurs et prestataires ayant des affinités avec sa vision du voyage et son art de vivre en général.

L’un des exemples les plus parlants est sans doute celui de Ponchaled « Neung » Chaiyapatphangsakul, chauffeur indépendant dans le nord de la Thaïlande qui a choisi de travailler avec Les Voyages d’Angèle en exclusivité.

Rien ne prédestinait ce fringant quinquagénaire à embrasser une carrière de chauffeur privé à Chiang Mai.

Originaire de Bangkok, Neung travaillait dans les années 90 pour une banque dans la capitale thaïlandaise. Mais un jour, il a découvert Chiang Mai à l’occasion d’un séjour de vacances.

Quand j’ai vu la qualité de vie des gens à Chiang Mai, en comparaison de mon quotidien à Bangkok, avec 4 à 5 heures de trajet chaque jour, le coût de la vie, etc. j’ai décidé de tout lâcher pour venir vivre ici », confie Neung.

De Diethelm Travel aux Voyages d’Angèle

Peu après son installation dans la Rose du Nord, une connaissance américaine lui demande un jour de le conduire dans la province voisine de Chiang Rai qu’il souhaite visiter. Il fait le trajet une fois, deux fois, puis il y prend goût et envisage finalement d’en faire un métier.

J’aime rencontrer de nouvelles personnes et m’occuper d’elles, leur faire découvrir mon pays, c’est quand même un super boulot ! », dit-il avec un sourire.

Diplômé en langue allemande, Neung travaillera notamment plusieurs années avec le voyagiste allemand Diethelm Travel avant de rejoindre Les Voyages d’Angèle au moment de la création de l’agence en 2016.

Ponchaled Chaiyapatphangsakul, chauffeur pour les Voyages d'Angele
Khun Neung est un chauffeur passionné par ce qu’il fait, il a d’ailleurs choisi son métier et l’endroit dans lequel il l’exerce. Photo Les Voyages d’Angèle

Quand j’ai rencontré Angèle et Olivier, je les ai trouvés très mignons tous les deux, et leur projet d’agence de voyage responsable et proche du terrain m’a tout de suite intéressé », dit-il. « Je m’entends très bien avec toute l’équipe. Nous travaillons dans une ambiance familiale, j’aime beaucoup cela ».

Malgré les nombreuses opportunités qui se présentent régulièrement, Neung tient à travailler exclusivement avec Les Voyages d’Angèle.

« Les Voyages d’Angèle est sans conteste la meilleure expérience de ma carrière de 25 ans. Plusieurs agences m’ont contacté mais je n’ai jamais donné suite car je suis réellement comblé ici ».

En Asie, la flexibilité est un maître-mot

Le bureau de Chiang Mai, auquel Neung est rattaché, est le berceau de l’agence Asia My Way – Les Voyages d’Angèle qui compte aujourd’hui six bureaux en Asie du Sud-Est et au Japon.

J’aime travailler avec eux car ils sont raisonnables, à l’écoute et compréhensifs. Si je leur suggère un choix de véhicule que j’estime plus adéquat, un changement dans l’ordre des visites pour fluidifier le circuit, ou tout autre recommandation permettant de mieux tirer parti de la réalité du moment pour nos voyageurs, ils suivent généralement mes recommandations. Ils connaissent bien la Thaïlande et savent que sous nos latitudes, la flexibilité est un maître-mot ».

garage de Neung chauffeur des Voyages d'Angele
Khun Neung met à disposition des Voyages d’Angèle différents types de véhicules pour la plus grande satisfaction de ses passagers. Photo Ponchaled Chaiyapatphangsakul

Il peut en effet arriver au fil d’un séjour qu’émergent des opportunités exceptionnelles ici ou là – fête, rituel, phénomène saisonnier, ou autre – aussi bien que des problématiques inattendues – météo, trafic, etc. Or, un planning trop serré est généralement peu compatible avec ce genre d’aléas. Il est donc important d’être en mesure d’adapter le programme sans pour autant en perdre une miette afin de profiter au mieux des avantages qui se présentent tout en atténuant du mieux qu’il soit les inconvénients éventuels.

Et en cela, le professionnalisme de Neung et son amour naturel pour son activité sont des atouts de poids pour l’agence et ses voyageurs.

Même s’il vit à Chiang Mai, la destination favorite de Neung est la province voisine de Chiang Rai. « L’attrait touristique de Chiang Mai tourne essentiellement autour des temples. Je trouve que Chiang Rai a davantage d’atouts naturels comme le Doi Tung ou encore Doi Mae Salong et une identité multiculturelle forte avec sa double frontière (Laos et Birmanie), et des tribus montagnardes particulièrement nombreuses et diverses ».

« [Cette adaptabilité à la réalité du terrain] permet de rendre le trajet plus agréable, plus fluide et de ne pas manquer les bonnes occasions de saisir des instants encore plus mémorables », insiste Neung.

Neung a une préférence personnelle pour Doi Mae Salong, son atmosphère, le climat, les fruits…

« Sur la route de Chiang Rai, on trouve des fruits typiques toute l’année, litchis, oranges, longanes, etc. J’aime bien m’arrêter dans les bons endroits que je connais pour les faire goûter aux voyageurs », indique-t-il.

« J’aime bien les voyageurs français »

Les affinités que Neung partage avec Les Voyages d’Angèle s’étendent jusqu’aux voyageurs, qui sont principalement francophones, même si l’agence s’est récemment ouverte aux hispanophones.

Il dit avoir des atomes crochus tout particulièrement avec les voyageurs français.

Les Français sont exigeants et parfois un peu têtus, mais je les aime bien, il y a quelque chose chez eux qui me correspond bien« .

Et ceux-ci le lui rendent apparemment bien, comme en témoignent les nombreux messages de remerciement qu’il reçoit et qu’il relaie fièrement sur sa page Facebook.

« Je reçois beaucoup de compliments de la part de clients français. Cela me fait chaud au cœur et cela me motive pour faire plus et améliorer le service« , souligne Neung. « J’aimerais également bien apprendre le français pour pouvoir davantage communiquer avec eux dans leur propre langue”, dit-il.

En attendant, lorsque certains de ses passagers ne parlent pas l’anglais, Neung communique sans problème via le traducteur vocal de son téléphone.