L’Asie du Sud-Est peut s’enorgueillir d’abriter certains des plus beaux trésors naturels de la planète. Mais elle est aujourd’hui à la lutte pour préserver son patrimoine du fléau du plastique, un défi dans lequel est activement engagée notre agence Les Voyages d’Angèle au Cambodge.

En novembre 2023, la fondation Plastic-Free South East Asia (PFSEA) organisait un atelier en khmer pour sensibiliser le personnel du secteur du tourisme (agences, restaurants, hôtels, etc.) sur le plastique et ce qu’il faut savoir sur son utilisation.

Daroith, la responsable des opérations d’Asia My Way – Les Voyages d’Angèle à Siem Reap, a participé à cet atelier.

 

Les participants d'un atelier sur le plastique par PFSEA a Siem Reap
En novembre 2023, la fondation Plastic-Free South East Asia (PFSEA) organisait un atelier en khmer pour sensibiliser le personnel du secteur du tourisme sur le plastique et ce qu’il faut savoir sur son utilisation. Photo courtoisie PFSEA

 

« Ce fut une expérience très enrichissante sur la protection de l’environnement et sur le durable en général », a déclaré Daroith à la sortie du séminaire. « Tout d’abord, j’ai découvert que le plastique était fabriqué à partir de dérivés du pétrole !« , s’est-elle exclamée.

« L’utilisation du plastique dans la vie courante peut également avoir des conséquences néfastes sur notre propre santé »

Il est important de noter que, même si le sujet du tourisme durable est nouveau pour notre jeune collaboratrice khmère, Daroith s’est engagée sans hésitation dès le premier jour à appliquer rigoureusement les directives et principes inhérents au très exigeant processus de certification Travelife, dont Les Voyages d’Angèle a d’ores et déjà atteint le niveau « Partner » le 10 novembre 2023.

« J’ai appris beaucoup de choses [lors du séminaire PFSEA] sur les impacts négatifs que la prolifération des déchets plastiques dans les mers et les cours d’eau peut avoir sur les êtres vivants, oiseaux et poissons, qui font partie de la chaîne alimentaire« , souligne Daroith.

 

Les participants d'un atelier sur le plastique par PFSEA a Siem Reap
Daroith (seconde en partant de la droite) a montré dès le premier jour un fort enthousiasme pour appliquer les directives et principes liés à l’engagement des Voyages d’Angèle envers le tourisme durable. Photo courtoisie PFSEA

 

« Nous avons d’ailleurs évoqué les enjeux que cela représente en termes de santé humaine« , dit-elle. « Et l’utilisation du plastique dans la vie courante peut également avoir des conséquences néfastes sur notre propre santé, lorsque nous emballons nos aliments chauds dans du plastique, lorsque nous buvons dans une bouteille à usage unique, etc. »

Réduire les risques liés au plastique dans les écosystèmes est un enjeu majeur dans la très dynamique Asie du Sud-Est.

« Après avoir découvert tous ces risques liés à l’utilisation du plastique, je m’efforce chaque jour de réduire ma consommation de plastique dans ma vie quotidienne »

Fondée en 2015 par Sarah Rhodes, une Australienne expatriée au Cambodge et spécialisée dans le tourisme, Plastic-Free South-East Asia se donne pour mission d’accompagner les acteurs du tourisme sur la voie du voyage responsable par des séminaires, ateliers pratiques, et autres services d’appui.

« Après avoir découvert tous ces risques liés à l’utilisation du plastique, je m’efforce chaque jour de réduire ma consommation de plastique dans ma vie quotidienne, en utilisant des bouteilles, sacs et récipients alimentaires réutilisables, des et en appliquant les 4R : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler« , conclut Daroith.